MacMusic.org  |  PcMusic.org  |  440Software  |  440Forums.com  |  440Tv  |  Zicos.com  |  AudioLexic.org
Loading... visiteurs connectés
2 Pages V   1 2 >  
Reply to this topicStart new topic
> Micro Pour Piano Droit, dédié au concert
alexandrovitch
posté sam. 11 juin 2011, 16:25
Message #1


Senior Member
****

Groupe : Members
Messages : 210
Inscrit : 06 oct. 03
Lieu : Villiers Sur Morin - FR
Membre no 26,157




salut à toutes et à tous!
je cherche à sonoriser un piano droit pour des concerts.
je cherche à avoir une reprise du son du piano afin de donner une cohérence avec la parti éelctroacoustique que je jouerai en même temps.
J'avais il y a quelquetemps joué sur un piano droit avec deux micros ressemblant à des petites boîtes directement fixés (avec du gaffeur) sur la table d'harmonie.
je préfère ne pas utiliser d'électrostatique aérien par peur des larsens et comme je vous ai déjà dit, il ne s'agit que d'un soutien. wink.gif
bref, vous avez compris.
alex
Go to the top of the page
 
+Quote Post
alexandrovitch
posté dim. 12 juin 2011, 09:38
Message #2


Senior Member
****

Groupe : Members
Messages : 210
Inscrit : 06 oct. 03
Lieu : Villiers Sur Morin - FR
Membre no 26,157




ben alors ?
personne pour me donner un coup de main ? huh.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ptilou
posté dim. 12 juin 2011, 09:56
Message #3


News Translations
Icône de groupe

Groupe : Team
Messages : 7,560
Inscrit : 01 nov. 01
Lieu : Paris - FR
Membre no 2,211




Quel Budget ? entrée de gamme, milieu ou haut de gamme ! façon pti couple appairé ! ça va de de 200 à 3 000 €, peut être plus...


--------------------
Bien utiliser la fonction RECHERCHE c'est si pratique !
Ptilou's blog
Go to the top of the page
 
+Quote Post
nicofago
posté dim. 12 juin 2011, 13:07
Message #4


SuperHero
********

Groupe : Members
Messages : 1,638
Inscrit : 24 oct. 03
Lieu : Montreuil - FR
Membre no 27,406




Salut,
Dans mon théâtre, on a récemment eu à sonoriser un piano droit.
Pour des raisons d'encombrement, on a fini par utiliser un microphone Crown PPC160.
On l'a fixé au gaffer, à l'arrière du piano, et contrairement à ce que je pensais, pour reprendre un peu le piano, en appoint, ou pour pouvoir l'envoyer vers des effets, ça suffit parfaitement.

Habituellement, on utilise ces micros de type "PZM" au sol, pour reprendre un peu d'ambiance, de voix ou d'instruments dans un périmètre de 2 à 3 mètres.
Je n'en suis pas un fan absolu, je trouve qu'ils ne sonnent pas très bien et je préfère certains Sennheiser (série MKH), Beyer ou Schoeps, mais dans le cas du piano, c'était parfait en terme de soutien, il n'y avait pas plus discret et aucun soucis de larsen.

Voilà déjà un avis smile.gif



--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
alexandrovitch
posté dim. 12 juin 2011, 17:07
Message #5


Senior Member
****

Groupe : Members
Messages : 210
Inscrit : 06 oct. 03
Lieu : Villiers Sur Morin - FR
Membre no 26,157




Citation (nicofago @ dim 12 jun 2011, 12:07) *
Salut,
Dans mon théâtre, on a récemment eu à sonoriser un piano droit.
Pour des raisons d'encombrement, on a fini par utiliser un microphone Crown PPC160.
On l'a fixé au gaffer, à l'arrière du piano, et contrairement à ce que je pensais, pour reprendre un peu le piano, en appoint, ou pour pouvoir l'envoyer vers des effets, ça suffit parfaitement.



merci pour ta réponse.
en fait, ce micro peut se placer directement sur la table d'harmonie du piano (à l'arrière), c'est bien cela?
Est-ce à dire qu'il prend réellement le son du piano, ou les vibration de la table (ou les deux?) …
le micro a l'air d'avoir une ouverture très étroite ce qui veut dire qu'il ne capte que d'un côté. Dans ce sens la, faut-il en avoir deux ?
Un pour les aigüs, un pour les graves ?

alex


Citation (ptilou @ dim 12 jun 2011, 08:56) *
Quel Budget ? entrée de gamme, milieu ou haut de gamme ! façon pti couple appairé ! ça va de de 200 à 3 000 €, peut être plus...



et bien je cherche vraiment un soutien et un envoi vers des effets, et surtout pas de problème de larsen. Un entrée de gamme, petit budget serait le bienvenu : vers les 500€ max…
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Banned
posté lun. 13 juin 2011, 10:32
Message #6


SuperHero
********

Groupe : Members
Messages : 2,192
Inscrit : 05 avril 01
Lieu : PUYVERT - FR
Membre no 419




Salut, Nicolas Cante saurait te répondre, il joue fort sur scène et n'a aucun problème de larsen.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
nicofago
posté lun. 13 juin 2011, 21:35
Message #7


SuperHero
********

Groupe : Members
Messages : 1,638
Inscrit : 24 oct. 03
Lieu : Montreuil - FR
Membre no 27,406




Citation (alexandrovitch @ dim 12 jun 2011, 17:07) *
en fait, ce micro peut se placer directement sur la table d'harmonie du piano (à l'arrière), c'est bien cela?
Est-ce à dire qu'il prend réellement le son du piano, ou les vibration de la table (ou les deux?) …
le micro a l'air d'avoir une ouverture très étroite ce qui veut dire qu'il ne capte que d'un côté. Dans ce sens la, faut-il en avoir deux ?
Un pour les aigüs, un pour les graves ?

Salut,
Dans le cas que je mentionnais, on a placé le micro directement sur la paroi arrière du piano.
Il y a la table d'harmonie avec ses barres de table en diagonale, et sur la partie supérieure, protégeant la table d'harmonie, il y a un panneau (une "planche") horizontal qui rejoint le haut du piano, c'est sur ce panneau qu'on a placé le micro, en bas et au centre, et pointant vers le sol (en effet, c'est un micro qui a un "sens").

Comme il n'est pas directement sur la table d'harmonie, il capte de manière plus large et réagit plus à l'excitation de l'ensemble de la structure.
Dans notre cas, un seul micro suffisait et couvrait sans problème l'ensemble de la tessiture du piano, pourtant le pianiste qui a joué dessus (John Margolis pour ceux qui connaissent) jouait sur tout le clavier et abondamment dans les extrêmes graves et aigus.
Après, rien n'empêche d'en mettre deux pour couvrir mieux l'ensemble... On n'a pas jugé utile d'en mettre deux dans notre cas.
Ca sera une question de budget (il est à 340 €HT chez SCV).

Maintenant, il existe d'autre modèle qui feront parfaitement l'affaire.
Comme je le disais, je n'adore pas ce micro lorsqu'on l'utilise au sol pour couvrir une zone à repiquer.
Je le trouve un peu froid et électrique, mais dans cette utilisation sur le piano, je me souviens que je m'étais fait la remarque qu'il sonnait particulièrement bien alors que son installation de cette manière, un peu "olé-olé", à l'arrache, n'avait rien d'académique ni de conventionnelle...


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
alexandrovitch
posté mar. 14 juin 2011, 08:40
Message #8


Senior Member
****

Groupe : Members
Messages : 210
Inscrit : 06 oct. 03
Lieu : Villiers Sur Morin - FR
Membre no 26,157




OK, je vais essayé de m'en faire prêter un et si les résultats sont concluants…
merci pour vos réponses.
alex
Go to the top of the page
 
+Quote Post
macgort
posté mar. 14 juin 2011, 10:41
Message #9


Maniac Member
******

Groupe : Members
Messages : 563
Inscrit : 20 nov. 09
Lieu : FR
Membre no 111,585




Bonjour

J'ai tourné durant prêt de 7 ans avec un spectacle (théâtre) nécessitant -entre autre-
un piano à queue sonorisé. Mais selon les budgets et la taille des salles,
nous sommes parfois passés du bosendorfer au simple piano droit...

Cette sonorisation consistait juste en un "gonflage" car je souhaitais conserver
autant que possible la source scénique du piano. De plus, je ne souhaitais pas
être trop tributaire d'une sonorisation parfois douteuse selon les lieux. Car si les
micros sont une chose, la diffusion en est une autre... rolleyes.gif

En ce sens, je déséquilibrais toujours l'image stéréo ainsi obtenue en salle, pour
la "recentrer" sur l'image scénique du piano, afin que cette amplification soit la
plus discréte et la plus réaliste possible. D'ailleurs, la diffusion "public" était assez peu
poussée comparée à celle des retours, toujours dans le soucis de préserver la crédibilité
visuelle. La face servant juste de "rattrapage harmonique".
Mais attention, cela va souvent à l'encontre de tout principe de sonorisation "massive" de
concert, et dans le cadre de ce que tu souhaite (un rattrapage), il faudra être parfaitement clair
et précis avec les équipes technique que tu rencontreras ! Car avec tout le respect que je dois
à ces équipes -qui par ailleurs sont la plupart du temps admirables et parfaitement à l'écoute- il peut arriver
-je dis bien "il peut"- de tomber sur un jeune loup axé sur la "Mégalowatt" et là : il faudra être très, très clair smile.gif

En ce qui nous concerne, le seul effet que nous utilisions sur les instruments, consistait juste en un ajout de reverb.

Malheureusement, à cette époque, je n'étais pas aussi intéressé par le matériel qu'aujourd'hui,
et je n'ai pas noté les références de tous les micros statiques que nous avons eus entre les mains.
Par contre ces micros fonctionnaient toujours par paires : graves, aigus (Nicofago, loin de moi l'idée de
mettre en doute les compétences de ton illustre théâtre smile.gif), car outre une utilisation classique, nous utilisions
aussi tout un tas d'effets de cordes pincées et préparées dans l'extrême grave et aigu, en ce sens, il m'a toujours
semblé plus juste de demander une paire sur la fiche technique.

Sur les pianos droits, les micros étaient toujours placés à l'arrière, face à la table d'harmonie.
Pas de problèmes de larsen.

Ceci dit, sur un autre spectacle avec piano droit, et parfois en plein air, il m'est
arrivé de placer une paire de statiques devant les cordes d'un piano droit "désossé"
-sur lequel j'utilisais aussi les cordes de le harpe- et d'obtenir de très bons résultats.

À tester selon les moyens de diffusion...

Ce message a été modifié par macgort - mar. 14 juin 2011, 10:52.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
nicofago
posté mar. 14 juin 2011, 12:03
Message #10


SuperHero
********

Groupe : Members
Messages : 1,638
Inscrit : 24 oct. 03
Lieu : Montreuil - FR
Membre no 27,406




Citation (macgort @ mar 14 jun 2011, 11:41) *
En ce sens, je déséquilibrais toujours l'image stéréo ainsi obtenue en salle, pour
la "recentrer" sur l'image scénique du piano, afin que cette amplification soit la
plus discréte et la plus réaliste possible.
Tout à fait d'acord, à partir du moment ou le piano est visible par le public, ça coule de source...

Citation (macgort @ mar 14 jun 2011, 11:41) *
...il peut arriver -je dis bien "il peut"- de tomber sur un jeune loup axé sur la "Mégalowatt" et là : il faudra être très, très clair smile.gif .
Oui, enfin en général, ceux-là ne font pas long feu rolleyes.gif

Citation (macgort @ mar 14 jun 2011, 11:41) *
Par contre ces micros fonctionnaient toujours par paires : graves, aigus (Nicofago, loin de moi l'idée de mettre en doute les compétences de ton illustre théâtre smile.gif), car outre une utilisation classique, nous utilisions aussi tout un tas d'effets de cordes pincées et préparées dans l'extrême grave et aigu, en ce sens, il m'a toujours
semblé plus juste de demander une paire sur la fiche technique..
Pas de soucis, c'est tout à fait logique.
Je reprécise que ce n'était pas une installation très "académique", mais que malgré tout le rendu était là...
smile.gif


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post

2 Pages V   1 2 >
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 

Version bas débit - lundi 4 mars 2024, 11:57
- © 440 Forums 2011