Help - Search - Members - Calendar
Full Version: Lilypond : Logiciel Libre De Gravure De Partitions
440 Forums > French > Linux Music
Pers
Bonjour,

je suis tout nouveau sur ce forum et je constate à ma grande surprise qu'il n'y est pas beaucoup question de LilyPond, qui est pourtant la meilleure solution libre pour éditer des partitions (voire la meilleure tout court). D'où mon envie d'ouvrir ce fil pour le faire découvrir à ceux qui ne connaîtraient pas, et partager les témoignages de ceux qui l'utilisent peut-être déjà.

Une précision : je poste dans le forum Linux car LilyPond est un logiciel libre rattaché au projet GNU, mais j'aurais aussi bien pu poster dans la section Windows ou Mac, car LilyPond fonctionne aussi bien sur chacun de ces systèmes (ce qui est une de ses grandes forces).

De quoi s'agit-il ?

En quelques mots, LilyPond est un des logiciels de gravure de partitions les plus complets à l'heure actuelle (il peut également générer des fichiers MIDI). Les partitions qu'il produit sont d'une qualité graphique largement supérieure à ce que vous obtiendrez par défaut dans Finale, Sibelius, Encore ou autre.

Histoire d'une idée novatrice

En développement actif depuis plus de 10 ans, LilyPond est parti d'une constatation simple et sans appel : les logiciels propriétaires d'édition de partition, aujourd'hui, sont loin, loin d'être satisfaisants d'un point de vue typographique. L'espacement des notes et des mesures se fait de façon mécanique et impersonnelle, à de nombreux endroits les objets entrent en collision (les altérations, hampes, liaisons etc. se chevauchent sans que le programme ne s'en rende compte), et la mise en page est chaotique ou déséquilibrée. Cela nécessite dès lors de reprendre à la main toute partition, décaler avec la souris tel dièse un peu vers la gauche, rajouter une mesure sur telle ligne, faire le saut de page ici et non là,...

Pour remédier à cela, les développeurs de LilyPond ont longuement étudié la façon dont les partitions, jusqu'aux années 1970, étaient gravées à la main, avec beaucoup de soin, et une disposition des éléments harmonieuse et non mécanique. Ils sont alors parvenu à la conclusion que l'utilisateur standard d'un logiciel de notation n'avait pas à être féru de typographie, qu'il n'avait pas à devoir reprendre sa partition en détail, mesure par mesure. Mais pour cela, pour miser sur un moteur de mise en page le plus puissant possible, il fallait sacrifier l'interface graphique, le fameux esprit "WYSIWIG" où vous avez sur votre écran la partition, votre pointeur de souris etc.

Comment s'en sert-on, alors ?

La démarche, du coup, est la suivante : vous tapez dans un bloc-notes la description de votre partition, puis LilyPond s'empare de votre texte, le traite, et vous offre en quelques secondes le résultat, au format de votre choix (MIDI, PostScript, PDF, SVG, PNG)... Voilà, votre partition est prête.

Décrire sa partition, c'est bien sûr les notes, dans la langue de votre choix (ça peut être Do, Ré Mi, etc.), leur rythme (4 c'est une noire, 8 c'est une croche, et ainsi de suite), les signes de ponctuations, les liaisons etc. Évidemment, plus vous aurez recours à des notations avancées, plus la syntaxe de votre fichier deviendra complexe. Mais ça vient très vite : par exemple, avec
CODE
la8 la la re4. la8 fa' fa mi mi re4 la

...vous obtenez le début de l'air de la Reine de la Nuit, dans la Flûte Enchantée de Mozart.

Le manuel d'utilisation fait 300 pages, mais les 3 premières vous suffiront pour commencer.

À quel point est-ce utilisable ?

En 10 ans, le logiciel a atteint un stade de maturité que l'on souhaiterait à beaucoup d'autres.
Une liste complète des fonctionnalités serait impossible ici, mais je vous sors ce qui me vient à l'esprit :
  • Possibilités de paramétrer tout ce que vous voulez : changer les polices, changer la disposition de n'importe quel élément, l'espacement, la mise en page, etc...
  • Possibilité d'inclure des fichiers multiples dans une même partition, ainsi les mêmes fichiers peuvent vous servir à faire une partition d'orchestre ou des parties instrumentales séparées...
  • Possibilité d'ajouter vos propres raccourcis et fonctions, soit au moyen des commandes déjà disponibles soit grâce à l'intégration du langage Scheme...
  • Excellent support de la notation contemporaine, des signes les plus courants aux bidules tordus dont vous ne soupçonneriez même pas l'existence...
  • Excellent support des grilles d'accords (notation variété-jazz), des tablatures de guitare, ou de luth...
  • Excellente gestion de la musique ancienne, du grégorien à la Renaissance...
De plus cette approche ouvre de nombreuses possibilités : ainsi par exemple du projet de rendre la composition accessible aux handicapés visuels grâce à LilyPond (un support des partitions en Braille est en développement)...

J'en oublie sûrement, mais même si d'aventure quelque chose manquait encore, cela ne saurait durer...

Un modéle pour le monde Libre

...car LilyPond est un logiciel libre ! Chaque utilisateur peut aider à son développement, faire ses suggestions, signaler un bug, ou bien sponsoriser l'ajout d'une nouvelle fonctionnalité écrite sur mesure. La mailing list principale est anglophone, mais depuis quelques mois la communauté française s'est elle-même dotée d'une liste de diffusion. lilypond-user-fr[à]gnu.org

Ainsi, vous trouverez sans peine toutes les réponses nécessaires, même si la plupart d'entre elles sont d'ores et déjà dans le manuel, que nous sommes en train de traduire en français (l'essentiel est déjà traduit).

Quelques astuces

Certains logiciels libres tels que Rosegarden (linux/KDE seulement) ou, bien mieux, le tout récent Canorus (encore balbutiant, mais prometteur et multi-plateformes) vous permettront de commencer par travailler au moyen d'une interface "à la Finale" puis d'exporter votre travail sous LilyPond.

D'autre part, le format propriétaire MusicXML développé par Recordare vous permettra d'exporter vos partitions de Finale ou de Sibelius (nécessite un plug-in payant) pour les convertir ensuite en fichiers LilyPond.

Enfin, il existe le logiciel libre Denemo (uniquement sous Linux), qui est entièrement conçu comme une interface pour LilyPond (d'où sans doute son interface... ahem... quelque peu spartiate).

Cependant, si vous voulez mon avis, travailler directement sur le code est le moyen le plus simple et le plus rapide (plus rapide encore que Finale ou Sibelius, puisqu'on économise le point-n-click fastidieux). Il existe des environnements tous prêts : des Macros pour VIM ou Emacs existent, et la liste des éditeurs de texte s'allonge de jour en jour. (dernier projet en date, ce mois de mars : l'implémentation de LilyPond dans A-Play, devenu libre).

À ce titre, l'éditeur jEdit mérite une mention spéciale : son plugin LilyPondTool permet de travailler sur le code et de voir le résultat quasiment en temps réel, avec de nombreuses fonctions supplémentaires. C'est un outil excellent, disponible sur toutes les plateformes (à condition de ne pas être allergique à la machine virtuelle Java, hélas).

Un petit mot pour conclure

Voilà, j'espère avoir fait un peu le tour de la question.

N'hésitez pas à poster vos commentaires ci-dessous, et faire part de vos états d'âmes ou autres. Ayant récemment passé un certain temps sur la documentation, en relation avec le rédacteur, et l'équipe de traduction française, je serais ravi de savoir ce qui peut nécessiter quelques explications supplémentaires.

Je resterai, bien sûr, dans les parages pour répondre aux questions éventuelles (si personne de plus compétent n'est là pour ça).

J'ajoute que sur un forum tel que celui-ci, avec son audience (en terme de qualité et de publics concernés), il est tout à fait souhaitable que des logiciels tels que LilyPond, au même titre que tous les logiciels libres dédiés à la musique, soient mis en avant, présentés, soutenus. Les pratiques culturelles et artistiques ne doivent pas être subordonnées à des produits commerciaux trop peu accessibles !

(c'était mon cri militant smile.gif )

À vous.
Satriana
merci pour cette info smile.gif

ça a l'air intéressant ce soft!
Gatam
Merci pour cette info qui donne envie d'essayer, et pourquoi pas, changer ses habitudes smile.gif
lepetitmartien
Salut pers, tu t'es déchaîné smile.gif

Je corrige le lien vers la ML, ça ne marchera pas comme ça tongue.gif wink.gif (pas de liens mail, et pas d'emails en clair sur les forums, on est googlisable dont BOTable par les spammeurs…)
pataty
Merci Pers pour cet élan propotionnel pour Lilypond et pour le logiciel libre dont je suis un fervent partisant quoi qu'étant sous WinXP (mais bon, c'est pas ma faute laugh.gif , mes enfants aiment trops les jeux).
J'ai appris dans ton post des choses que j'ignorais, comme l'existence d'outils multiplateformes d'aides à l'édition sous windows.
richie0826
Bonjour,

C'est con je viens d'acheter Finale wink.gif wink.gif , mais j'en suis content !!!

Je suis fan de Logiciels Libres car je trouve que les développeurs éxagère un peu ( huh.gif huh.gif ) sur les prix.

J'irai faire un tour dès que possible, c'est en tous cas un post militant et bien écrit, bienvenue sur MacMu

cool.gif cool.gif
Pers
Merci beaucoup pour toutes ces réponses smile.gif

J'ai oublié de joindre un lien absolument VITAL : la plus grande bases de partitions librement téléchargeables et modifiables au monde ! (entièrement faites sous LilyPond)

Voici :

http://www.mutopiaproject.org/


N'hésitez pas à y contribuer smile.gif (c'est parfait pour les profs de musique, comme moi)
lepetitmartien
Faut la rentrer dans l'annuaire de lien sur MM wink.gif
BIGRE
J'utilisie Lilypond sous Linux ( mais ça marche aussi avec Windows) et j'en suis tout à fait satsfait.

Je fais 2 fichiers :

un coquille.ly et un melodie.ly et je sollicitte un peu d'aide pour améliorer la coquille.

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
% FICHIER COQUILLE %
% CE FICHIER APPELE "melodie.ly" %
%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
%
%
%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
%HEADER %
%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
\version "2.6.3"
\header {
title = "Isn't she lovely"
composer = "Stevie wonder"
subtitle = " - "
enteredby="BIGRE"
instrument = "clarinette en Bb"
copyright = "creative common"
}
%
%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
%PAPER %
%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

%#(set-global-staff-size 14) % petit format
\paper
{
#(set-default-paper-size "a4")
#(set-global-staff-size 20)
}

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
%MELODIE %
%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
%
% pour noter les notes en do re mi fa au lieu de c d e f
% décommenter la ligne suivante et la ligne \transpose
%
% \include "italiano.ly"
%
\include "melodie.ly"



%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
%TRANSPOSITION %
%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
% Si la melodie doit être transposée + 2 demi tons:
% un Do de la mélodie doit être entendu Ré
% cas du fichier midi à généré à partir d'une partition
% non transposée en Si Bémol Bb
melodieBb = \transpose c' bes \melodie
%
% melodieBb = \transpose do' sib \melodie
%
% si la mélodie est déjà transposée pour instrument en Si bémol
% mieux vaut imprimer la partition
% non tranposée, pour les autres musiciens et écouter la partition
% transposée
melodieD = \transpose bes c' \melodie
% pour ne rien changer pour la sortie son :
% melodieBb = \melodie

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
%SORTIES %
%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%


%PAPIER
\score
{
\new Staff {
\set Staff.instrumentName = \markup{ \column{ Clarinette } }
\melodie
}
\layout {}
}
%MIDI
\score
{
\new Staff {
\set Staff.instrument = "Clarinette"
\set Staff.midiInstrument = "clarinet"
\melodieBb} %utiliser la mélodie transposée
% génère un midi
\midi {\tempo 4 = 132 }
}

Et la mélodie, sous réserve d'un copyright , donc j'ai enlevé les notes :

melodie = \relative c' % relative donc ça change d'octave tout seul
{ % début des instructions de mélodie
\clef treble % clef de sol
\key g \major % mode sol majeur
\time 4/4 % la noire est la référence et il y a en 4 par mesure

%les notes de la mélodie
| |


\bar "||"
}


cela me donne un pdf, un ps et un midi, ce qu'il me faut !

Mais je voudrais
- numéroter toutes les mesures et
- avoir une impression "regulière" : toutes les mesures de longueurs identiques ...

Une idée ?
pataty
Salut Bigre,

La seule différence avec mes fichiers (aux portées de longueurs égales) c'est cette déclaration.
Tu peux essayer en la commentant

#(set-default-paper-size "a4")

Pour numéroter les lignes je te renvoie à la version française de la documentation:

http://john.mandereau.free.fr/lilypond-doc...n/index.fr.html
Pers
La documentation est aussi accessible en français sur le site officiel :
http://lilypond.org/doc/v2.10/Documentation/

...cependant, il est vrai que le lien que tu donnes a quelques chances d'être plus à jour.


Sinon, on a aussi un wiki, qui n'attend que vos contributions :
http://lilypondwiki.tuxfamily.org/index.ph...Page_principale
groumpf
juste pour dire qu'il y a aussi une liste de diffusion francaise

lilypond-user-fr à gnu point org

Les participants sont très sympas envers les débutants (dont je fais partie).
Pour le moment j'ai sorti un air mélodie/paroles et quelques tablatures (assez simples) pour la guitare.

[edit LPM pas d'emails en clair même si c'est protégé, diminuons la quantité de pourriels dans le monde wink.gif ]
Pers
QUOTE (groumpf @ lun 2 avr 2007, 20:19) *
juste pour dire qu'il y a aussi une liste de diffusion francaise
lilypond-user-fr à gnu point org
Les participants sont très sympas envers les débutants (dont je fais partie).


Merci wink.gif

@LPM : Justement, on en a un peu moins ces temps-ci, alors je m'inquiétais un peu... wink.gif

@groumpf : plutôt que de donner l'adresse mail, je t'aurais proposé de donner directement le lien suivant :
http://lists.gnu.org/mailman/listinfo/lilypond-user-fr/

Cette page permet également de consulter les archives de la liste, fort touffues (et encore, la liste francophone représente quelque chose comme le cinquantième de la liste internationale smile.gif smile.gif smile.gif )

Bravo pour tes débuts en tout cas (pour ma part je n'ai même pas eu le courage d'essayer le \lyricmode pour l'instant). Ce serait super que tu mettes un petit lien vers le fichier .ly dans ton billet de blog, pour que chacun puisse voir la source et voir comment tu t'y es pris... Juste un petit détail : je ne crois pas que ton emploi des blanches soit correct (mesure 2 et 6 par exemple) dans un contexte ternaire à 6/8.
Pers-onnellement, j'aurais préservé les groupes ternaires, en mettant par exemple
CODE
sol8 fa4~ fa fa8
au lieu de
CODE
sol8 fa2 fa8
, qui est l'orthographe que tu emploies.

En tout cas, j'espère que ta première expérience avec LilyPond t'a plu ; c'est toujours super d'avoir des témoignages d'utilisateurs, qui souvent montrent combien il est facile de démarrer avec ce logiciel si différent des usines à gaz habituellement utilisées (comment ça, je ne suis pas neutre ? moi ? nooon...). biggrin.gif
groumpf
Pas de problème, j'ai fait la modif pour supprimer les blanches, effectivement c'est plus clair.

CODE
%{
    Kimiad - Trad breton
%}

global = {
    \key bes \major
    \time 6/8
}

melody = \relative {
    \key bes \major
    \time 6/8
    \partial 8
    bes8 bes4. c8 d ees g f4~ f
    f8 ees4. d8 c bes ees2~ ees8 d8
    bes4. c8 d ees g f4~ f
    f8 ees4. d8 c bes ees2~ ees8 f8
    f4 g8 bes4 aes8 g f d ees4. ees8
    aes g \grace { f16[ g] } f8( ees8.) d16 bes4. bes8 ees d bes2~ bes8 f'8
    f4 g8 bes4 aes8 g16 f4 d16 ees4. ees8
    aes g \grace { f16[ g] } f8( ees8.) d16 ees4. c8 ees d bes2.
}

paroles = \lyricmode
{
    Ma c'ha -- lon a zo frai -- lhet dre nerzh ma en -- kre -- zioù
    Ma daou -- la -- gad en -- ta -- net n'o deus mui a zae -- loù
    Deut eo si -- wazh an de -- vezh ma ran -- kan di -- le -- zel  ma ran -- kan di -- le -- zel
    Lec'h kaer ma bu -- ga -- le -- aj ma bro gaer Breiz -- I -- zel ma bro gaer Breiz -- I -- zel
}
            
\book
{
    \header{
      title = "Kimiad"
      composer = "Prosper Proux"
    }
    \score
    {
        <<
        \new Voice =  "melody" \melody
        \lyricsto "melody" \new Lyrics \paroles
        >>
    }
}

\version "2.10.16"  % necessary for upgrading to future LilyPond versions.
This is a "lo-fi" version of our main content. To view the full version with more information, formatting and images, please click here.
Invision Power Board © 2001-2020 Invision Power Services, Inc.